Européens Laser RC 2016

IMG_5990

Ce sont 33 bateaux qui se sont retrouvés à l’étang du Vignoble pour courir la Coupe d’Europe. Aucune sélection n’était obligatoire, seul un certain nombre de candidats étaient autorisés par pays, ce sont donc 14 français, une Belge, trois allemands, un tchèque, six hollandais, quatre anglais, quatre suédois et deux australiens qui se sont affrontés.

Oui vous lisez bien, deux australiens sont venus en repérage car le prochain mondial de la classe se déroulera chez eux en Australie.

Pour manager tous ces concurrents, j’avais rassemblé une bonne équipe d’arbitres habitués de la voile radiocommandée (VRC), le jury était composé de Frédéric Bertin comme président, associé à Patrick Destailleur, Philippe Godeau, Frédéric Genot et à Gordon Davies venu spécialement d’Irlande, au comité j’étais assisté de Jean Philippe Coenen, à la jauge Raymond Cronimus a fait les vérifications d’usage notamment avec son endoscope pour vérifier les entrailles des coques.

Même si ce sont des bateaux de stricte monotypie, on n’est pas à l’abri d’une surprise! Le seul point fut concernant les voiles de gros temps d’un fournisseur qui n’ont pas été autorisées pour cette course.

Autre particularité de cette épreuve classée « régate internationale », toutes les annonces se faisait en anglais y compris la bande sonore de départ : two minutes before the start, … ten, nine, etc. Comme à chaque régate de VRC, la ville de Valenciennes a installé un podium en L pour une meilleure vision du parcours par les skippers et les arbitres, c’est un réel plus pour la régate.

Une autre particularité des Lasers RC est la possibilité de toucher les marques de parcours, seuls les touchés de marques de départ/arrivée sont pénalisables. Le fait d’autoriser le toucher les bouées aide souvent les skippers à faire virer leur bateau, certaines bouées étaient parfois difficiles à virer en raison de problème de vue, certain skippers n’ont plu leurs yeux de vingt ans.

Concernant les parcours, j’avais le choix entre la banane avec porte sous le vent que j’ai pratiquée le premier jour avec un vent soutenu de 15 noeuds avec rafales à 20, le dimanche et le lundi nous avons privilégié le triangle classique avec saucisse mais avec plusieurs marques au vent de couleurs différentes ce qui permettait de choisir le meilleur bord de prés selon l’orientation du vent sans perte de temps (Il n’y a pas de changement de parcours en VRC).

La majorité des courses réparties en flotte se courraient en 8 à 9 minutes le premier jour alors que le lundi il fallait environ 12 minutes pour effectuer le parcours. Quelques rappels généraux ont eu lieu ainsi que plusieurs individuels, seul un OCS est à déplorer, Adam, notre tchèque ayant pris une pénalité a omis de reprendre son départ. Le jury donnait des pénalités de 2 tours lorsque le le skipper fautif ne réparait pas suffisamment rapidement, les annonces étant faites en anglais également. Quelques coureurs convoqués au jury ou au comité se sont retirés après la course, car le nombre de point attribué était plus faible (se retirer c’est prendre les points du nombre de coureur dans la flotte +1, être disqualifié c’est prendre le nombre de points plus 1 du nombre d’inscrits). Maria a assuré la saisie des résultats sur Freg tout au long de l’épreuve.

Bref nous avons assisté à de très beaux matchs et le résultat a été indécis jusqu’au bout. Au final, la victoire revient à Dave Fowler (GB) largement détaché, suivi de deux Hollandais, un allemand et, en cinquième position, un   « petit frenchy » Marc Albigès juste devant la seule femme Christel Cracco du club de Bruges en Belgique, le plus jeune, Hugo Destailleur, termine 31ème.

La coordination de l’épreuve a été assurée par Raymond Cronimus, assisté de Pierre Parent chargé de la section VRC de la ligue des Hauts de France qui ne pouvait malheureusement pas être présent les 3 jours de ce week-end de Pentecôte. Cette régate a été rendue possible grâce à l’engagement et à la présence des nombreux bénévoles qui ont assuré la préparation, la logistique (les repas et le barbecue ont été des moments de convivialité appréciés) et au soutien des hôtels Ibis, de la région Hauts de France et du département du Nord.

A bientôt pour d’autres régates à Valenciennes,
Philippe Pasquesoone
Toutes les photos ont été prises par Martine D. et Etienne C.

IMG_5617

quelques photos prisent sur l’estrade :

Classement général définitif-1 (version PDF)

Classement général définitif

 Les sponsors de l’épreuve, sans oublier le soutien logistique de la ville de Valenciennes.